Vous êtes ici

Noms des futures stations : au féminin pluriel !

Noms des futures stations : découvrez les dans le T3 mag N°7

Dans l’objectif de rééquilibrer la présence symbolique des femmes dans l’espace public, la Ville de Paris, la RATP et le STIF s’emploient à choisir des noms de femmes en lien avec les quartiers concernés pour baptiser les nouvelles stations du T3. Pour faciliter les correspondances, les lieux pourvus d’une station de métro gardent leur appellation.

 

Découvrez les noms dans le magazine T3 N°7 (page 8) ou sur la carte interactive

Les voici en résumé : 

  • Porte de la Chapelle 
  • Diane Arbus : Célèbre photographe américaine (1923-1971) --> ex / Porte des Poissonniers
  • Porte de Clignancourt 
  • Angélique Compoint : Fille d’un important vigneron de Montmartre au 19e siècle (1826-1907) --> ex / Porte de Montmartre
  • Porte de Saint-Ouen 
  • Epinettes-Pouchet : Le lieu-dit Les Épinettes vient du nom d’un cépage de pineau blanc qui était autrefois cultivé ici. 
  • Honoré de Balzac : Écrivain français (1799-1850) 
  • Porte de Clichy – Tribunal de Paris : En lien avec les institutions judiciaires qui préparent leur emménagement dans le quartier. 
  • Marguerite Long – Porte d’Asnières : Pianiste de renommée internationale, elle excella dans le répertoire français de l’époque moderne.